fbpx
H2I. Solutions logicielles et web pour l'immobilier
Pour retrouver toute notre actualité, rejoignez-nous sur les réseaux sociaux :

L’interview du président du groupe DP Logiciels dans Capital

Posté le 20 décembre 2019 dans : Le métier de la gérance
Dp Logiciels - H2I - Immobilier - Patrice Silvere

Dans un marché immobilier en pleine mutation, le Groupe DP Logiciels conforte son expertise et son savoir-faire. Le rachat et l’intégration de deux nouvelles filiales cette année, Tissot et Rodacom, permettent au groupe de se doter d’une offre globale à forte valeur ajoutée à destination des professionnels de l’immobilier. Dans ce marché de niche, DP Logiciels fait désormais partie des leaders.

Découvrez ci dessous l’interview qu’a donné Patrice Silvère, président du groupe DP Logiciels au magasine Capital.

À l’aube de 2020, quel est le nouveau positionnement du Groupe DP Logiciels ?

En seulement deux ans, nous avons doublé de taille. L’entreprise DP Logiciels est passée de trois à cinq filiales, et de 60 à 130 personnes. Notre taux de croissance organique de 5 à 7 % par an ces dernières années nous permet d’afficher un chiffre d’affaires de 13 M€ pour 2019 et d’accélérer notre développement pour atteindre, nous l’espérons, 15 % de croissance dès 2020. Cette croissance organique se fera grâce à notre stratégie de « cross selling » mise en place dans l’ensemble des cinq filiales du groupe.

Notre stratégie de cross selling au sein des cinq filiales du groupe nous permet d’optimiser et de rationaliser une offre globale à destination des professionnels de l’immobilier. Ce qui nous rend plus compétitif.

Comment cette stratégie s’organise-t-elle concrètement ?

Depuis 2006, à Lyon, l’entreprise développe et commercialise des solutions logicielles, digitales et juridiques à destination des professionnels de l’immobilier. Notre offre s’est considérablement étendue grâce à deux nouvelles acquisitions. En effet, nous avons racheté Tissot en juillet 2018. Spécialiste de la documentation juridique immobilière, de l’édition de baux, mandats et compromis de vente, Tissot bénéficie d’un portefeuille de plus de 14.000 utilisateurs sur sa plateforme en ligne ainsi qu’une offre marchande via 35 distributeurs agréés. Depuis 50 ans, Tissot bénéficie d’une excellente réputation du fait de son expertise technique et de sa garantie juridique. La législation est complexe en matière d’immobilier. Mais Tissot possède sa propre cellule juridique d’experts qui écrivent et mettent à jour en permanence les documents juridiques. Nous avons intégré rapidement Tissot au groupe pour permettre une convergence de services en faveur de nos clients. Désormais, l’ensemble des clients du Groupe DP Logiciels a accès à cette gamme de documents juridiques, qu’il s’agisse des utilisateurs de H2i, Krier ou Rodacom, nos logiciels de gestion dédiés aux syndics de copropriétés, aux agences immobilières ou aux administrateurs de biens.

Le Groupe Dp Logiciels en quelques chiffres

13

millions d’€ de CA

5

filiales

28 000

utilisateurs professionnels

130

collaborateurs

Cette rationalisation des services s’opère-t-elle également avec la seconde entité acquise ?

En effet, la signature électronique était mise en place depuis quelques années chez H2I et Krier, que nous avons basculé chez Tissot également. Ainsi, les clients de Tissot bénéficient désormais de ce nouveau service. Ce sont des valeurs ajoutées à l’offre globale de services que propose le groupe. Le rachat de Rodacom en janvier 2019 auprès du groupe Se Loger, vient également renforcer notre process d’offre globale. Il s’agit d’un logiciel full web dédié à la transaction et à la location permettant aux agents immobiliers de gérer facilement un site web couplé à la gestion de leurs annonces. Un outil qui vient en complément d’Entities spécialiste de la multidiffusion pour le compte des promoteurs et constructeurs. Basée à Rennes, Entities occupe déjà 50 % de parts de marché auprès des constructeurs immobiliers français.

D’autres projets de croissance externe sont à l’étude à moyen terme ?

Maintenant que l’intégration de ces filiales est réalisée, nous pouvons en effet réfléchir à de nouvelles acquisitions. Des entreprises de tailles différentes, élargissant aussi le portefeuille de clientèle. Par ailleurs, j’ai observé que l’offre n’était pas uniforme sur le territoire. Il reste encore des segments régionaux à conquérir. Fort de ces cinq filiales, nous avons également plus de poids en matière d’achats vis-à-vis de nos fournisseurs et prestataires, ce qui nous rend plus compétitif.

Pour retrouver toute notre actualité, rejoignez-nous sur les réseaux sociaux :